Maux du corps… mots de l’inconscient ! Et si on parlait décodage biologique ?


Une personne n’attrape pas une maladie, elle la développe, car “ce qui ne s’exprime pas, s’imprime” dans le corps.

En d’autres termes, cela signifie que tout ce qui nous perturbe, tout ce que nous n’exprimons pas d’une manière ou d’une autre en parlant à un psy ou à un ami proche, en tapant sur un coussin ou en criant dans la nature au-dessus d’une falaise, par exemple), se cristallise dans nos cellules.

Ainsi, nos émotions restent engrammées dans notre corps, ce qui provoque, à terme, la déclaration d’une maladie, ou d’une pathologie, et même d’un accident !

J’ai commencé à me pencher sur la signification de ces maux lorsque je me suis retrouvée moi-même personnellement confrontée à un accident de la vie, que j’avais en fait, inconsciemment provoqué afin de refuser une situation qui ne me satisfaisait plus, et que mon âme ne pouvait plus endurer.

J’ai pu, par la suite, comprendre la force de ce langage que le corps humain utilise pour nous communiquer un mal-être lors de mes études de naturopathe. Aujourd’hui, je peux réaliser tous les jours que lorsque mes clients me consultent pour telle ou telle pathologie, il y a évidemment une émotion psychique bien plus profonde à l’origine de leurs troubles. Je ne manque donc pas de discuter longuement avec eux de l’origine émotionnelle de leurs maux physiques, afin de les en délivrer une bonne fois pour toutes.

Dans la lignée des Marc Fréchet et Christian Flèche, père du Décodage biologique, il s’agit de comprendre la personne qui souffre de façon globale et holistique. Il n’y a pas que le corps à soigner, mais aussi et surtout l’âme.

LE DÉCODAGE BIOLOGIQUE : QU’EST-CE ?

La maladie ou “ le mal a dit “ est donc la voix de l’inconscient, de notre Moi profond. En effet, les travaux de nombreux chercheurs et praticiens ont démontré que les maladies, le mal être, une addiction, un TOC etc. sont des programmes biologiques de survie, créés par notre inconscient, ayant pour objet de supprimer un stress ingérable, que nous avons occulté.

Lorsqu’un malaise ou une maladie existe, il est donc important de rechercher sa cause psychosomatique, car notre corps s’exprime et tente de nous délivrer un message. L’écouter, décoder ce message d’alarme, permet de mettre à jour les émotions négatives, ce qui a été tu, nié ou refoulé par la personne.

Le décodage biologique des maladies (ou bio décodage ou décodage psychosomatique des maladies) amène à une thérapie brève qui permet, par l’écoute du consultant, de relier avec précision un symptôme à son origine émotionnelle.

Cette technique originale s’appuie sur la fonction biologique de l’organe, afin de rechercher le sens puis l’origine de chaque maladie.

Elle constitue une nouvelle approche de la santé, complémentaire aux pratiques du médecin et du psychologue, qui permet d’entendre la souffrance intime de la personne et l’aide à prendre conscience de ses besoins fondamentaux, qu’elle n’a pas respectés à cause de ses croyances erronées.

LE DECODAGE BIOLOGIQUE : COMMENT CA MARCHE ?

Cette technique donne ainsi de sérieuses pistes d’introspection dans la recherche des causes probables des maux de la personne.

Le bio décodage amène ainsi nécessairement le consultant à effectuer de salutaires prises de conscience, qui enclenchent un processus de guérison.

En effet, en retrouvant les causes de ses maux, la personne rentre dans un chemin de transformation en profondeur de ses modes de pensée et actions.

Cette technique permet ainsi d’agir en amont et non en aval, au niveau de la simple disparition des symptômes, afin d’éviter leur réapparition, de manière souvent cyclique.

Carl Gustav Jung affirmait d’ailleurs déjà à son époque : “ Nous ne sommes pas là pour guérir de nos maladies, mais nos maladies sont là pour nous guérir.”

Le bio décodage est un magnifique outil thérapeutique, qui permet de changer notre regard face à la maladie, en nous redonnant le pouvoir : nous ne subissons plus passivement la situation, en nous contentant de prendre des médicaments, car nous comprenons que nos maux sont chargés d’un sens et nous les percevons comme une réaction saine de notre corps, empli d’une grande sagesse.

Nous pouvons alors accompagner la maladie et non pas la combattre, ce qui est libérateur et nous permet de cheminer avec plus de sérénité vers la guérison et la connaissance de nous-même.

#développementpersonnel

457 vues

Fleur Oranowsky, Hypno-Naturopathe - Conseillère et Coach en Nutrition et Naturopathie - Praticienne en Hypnose Ericksonienne 

Adresse à La Colle sur Loup (06480) et à Cannes ( 06400)

06.40.39.64.32.

fleur.naturo@yahoo.fr

www.fleurnaturo.com

Nutrition, Hypnose Ericksonienne et Naturopathie à La Colle sur Loup, Nice, Cannes, Fréjus, St Raphaël, Grasse, Antibes, Saint Laurent du Var, Cagnes sur Mer, Villeneuve Loubet, Var et Alpes-Maritimes.