• Fleurnaturo

LES CONSEILS POUR UN BON DRAINAGE DE PRINTEMPS


Depuis le 4 février, nous sommes entrés, selon le calendrier de Médecine Traditionnelle Chinoise, dans la saison du Printemps, propice à un nettoyage en profondeur de l’organisme.

Et ça tombe plutôt bien car après les fêtes, après les excès, après le stress de la rentrée, nous sentons bien que notre organisme a pris « un coup ». Il est donc nécessaire de l’aider un peu.

Un drainage général régulier est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Les saisons les plus favorables sont celles du printemps et de l’automne.

Pollution, tabac, alcool, alimentation trop riche en sucre, en graisses animales, en viande, en excitants comme le café, le thé ou le chocolat, manque d’exercice physique… Les sources de substances chimiques indésirables sont nombreuses. Et même les bien-portants sont concernés par cette pratique!

L’organisme doit les éliminer dans une lutte quotidienne qui, à plus ou moins long terme, l’épuise, ce qui se traduit par des baisses de forme, des troubles digestifs, des défenses immunitaires défaillantes ou encore des problèmes de peau.

Après l’hiver, le corps est fatigué par les toxines accumulées pendant les fêtes : poches sous les yeux, boutons, manque de sommeil et d’entrain, moral en berne… l’organisme est saturé.

Au Printemps, comme la sève monte au cœur des végétaux, notre circulation sanguine s’accélère et vient régénérer nos organes. C’est le moment idéal pour se détoxifier et, au passage, de se débarrasser des petits surplus de poids avant l’arrivée de l’été.

  • Les émonctoires

Certains organes ont pour fonction de chasser les toxines (nos déchets) et les toxiques (qui nous empoisonnent): on les appelle les émonctoires.

Il s’agit du foie, des reins, des intestins, de la peau et des voies respiratoires.

Avec le temps, ils s’encrassent (un peu comme le filtre à huile d’une voiture) et réalisent moins bien leur fonction de nettoyage. Les toxines s’accumulent et les problèmes apparaissent (peau, migraines, encombrement des vois respiratoires, manque d’énergie, tendance à tomber malade plus facilement…).

Les problèmes de peau sont souvent la marque d’un foie ou de reins encrassés. Il devient alors nécessaire de nettoyer nos filtres (ou émonctoires).

  • Détox ou drainage

  • Le drainage est un nettoyage doux des émonctoires. A moins d’extrême faiblesse ou carence(notamment après un traitement médicamenteux lourd), on peut les pratiquer régulièrement. L’idéal est de faire un drainage à l’automne et au printemps.

  • La détox est un nettoyage en profondeur, on l’utilisera en cas de forte intoxication (notamment métaux lourds,). Mais il nécessite d’avoir un bon niveau d’énergie et de ne pas avoir de carence. On commencera pour certaines personnes, par une cure de revitalisation.

  • Les conseils: comment procéder

  • Drainage avec les plantes: Il s’agit de prendre un mélange de plantes (artichaut, radis noir, pissenlit, bardane,…), souvent pendant 3 semaines minimum selon la surcharge. Je recommande à ce titre le complément suivant, le DETOXIREL, du Laboratoire Santarel, qui aide à drainer les 5 émonctoires naturopathiques cités plus haut:

https://www.santarel.com/fr/produit/detoxirel/det.awp

  • Retirez de votre alimentation les faux amis (café, thé, sucres sous toutes ses formes, gras saturés -lait, viandes grasses-), ainsi que les glucides rapides(au mieux, prendre un peu de glucides complets qui font très bien l’affaire).

  • Limitez les protéines animales, préférant dans l’ordre les poissons (surtout gras pour les oméga 3) et les viandes blanches (si possible bio). Privilégiez les légumes et les crudités, et toutes les denrées riches en fibres naturelles.

Ce régime ressemble beaucoup au régime préhistorique. Il a l’avantage de ne pas encrasser le corps, pendant que les plantes aident les organes à se nettoyer.

  • Boire beaucoup (plus que d’habitude, de façon à aller plus souvent aux toilettes) de l’eau peu minéralisée (qui ne fatigue pas les reins).

  • Bien mâcher… Au minimum 20 fois, chaque bouchée. Ce qu’on avale doit avoir la consistance d’une bouillie liquide, sans morceaux pour une digestion optimale.

  • Une activité physique douce (marche, vélo, yoga, qi qong, ) quotidienne accompagne idéalement cette cure en favorisant le nettoyage intérieur. En plus ils aident à combattre la constipation, source d’auto-intoxination.

Trois semaines à 1 mois est un délai souvent suffisant pour retrouver des émonctoires en bon état, et de ce fait avoir un niveau d’énergie supérieur. Néanmoins, il est possible de continuer selon la surcharge installée, jusqu’à 6 semaines. Pour les personnes fatiguées, qui ont subi des troubles de santé récents, je vous invite à vous rapprocher d’un naturopathe certifié afin de convenir avec vous d’un protocole adapté et personnalisé.

#alimentation #ECOLOGIEENVIRONNEMENT

5 vues

Fleur Oranowsky Conseillère en Nutrition - Praticienne en Hypnose Ericksonienne et Naturopathie

Adresse sur demande à La Colle sur Loup (06480)

06.40.39.64.32.

fleur.naturo@yahoo.fr

www.fleurnaturo.com

Nutrition, Hypnose Ericksonienne, Naturopathie et Astro-Psychologie à La Colle sur Loup, Nice, Cannes, Antibes, Saint Laurent du Var, Cagnes sur Mer, Villeneuve Loubet

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now