Fleur Oranowsky Praticienne en Hypnose Ericksonienne -  Hypno-Naturopathe

Adresse sur demande à La Colle sur Loup (06480)

06.40.39.64.32.

fleur.naturo@yahoo.fr

www.fleurnaturo.com

Hypnose Ericksonienne, Naturopathie et Astro-Psychologie à La Colle sur Loup, Nice, Cannes, Antibes, Saint Laurent du Var, Cagnes sur Mer, Villeneuve Loubet

My Pick:

J'ai testé pour vous... La Lithothérapie

February 27, 2016

1/1
Please reload

Search By Tag:
Please reload

Stay In The Know:

J’ai testé pour vous…l’Hypnose

March 11, 2016

 

Bien avant de me former en Naturopathie, je me suis tournée vers bon nombre de thérapies douces, brèves et a priori « sans effet secondaire » sur l’organisme. Cela allait des thérapies jouant sur le physique aux thérapies agissant plus sur le psychisme de la personne.

Après avoir subi un grave accident il y a 7 ans, j’ai vite compris la relation intime que le corps, l’âme et l’esprit entretenaient. Et d’un côté, si le corps connait une pathologie, une maladie même mineure ou un accident (oui je sais je vais en choquer certains : même les accidents sont provoqués par notre inconscient), c’est que l’âme a un message à passer et qu’elle ne se sent plus très à l’aise dans ce corps. Tout signe visible se produisant dans le corps est donc un message de notre âme qui nous indique ne pas être totalement satisfaite.

Il y a 3 ans de cela, alors que je connaissais des déboires avec ma supérieure dans mon emploi, j’ai senti de nouveau mon corps me lâcher : comme une immense fatigue, un grand vide énergétique, que je sais aujourd’hui, sont dus à la grande dévalorisation que je m’affligeais suite aux échanges tendus et houleux au boulot.

J’étais déjà sensible à toutes les médecines douces et thérapies non conventionnelles et avait beaucoup entendu parler de l’hypnose ericksonienne comme véritable levier pour déclencher des déclics sûrs et efficaces et cesser de vivre dans ce marasme de la perte de confiance…

J’ai donc trouvé une thérapeute en me référant à un annuaire sur le site de la fédération française d’hypnose ericksonienne et c’était parti pour jouer avec mon subconscient !
 

 

L’HYPNOSE ERICKSONIENNE: de quoi s’agit-il? 

 

L'hypnose ericksonienne est issue de la pratique de Milton Erickson (1901-1980)

Pour Milton Erickson, l'inconscient est profondément bon et puissant. Il se révèle une puissance bienveillante avec laquelle l'état hypnotique doit permettre de coopérer. L'inconscient est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés. L'hypnose ericksonienne a pour but d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.

 

 

L’HYPNOSE: comment ça marche? 

 

Alors je vous rassure de suite ! Cela n’a strictement rien à voir avec l’hypnose spectacle minable que vous avez pu voir à la télé dans les émissions d’Arthur ou de Cyril Hanouna. Il s’agit d’une pratique à visée thérapeutique. Vous vous trouvez donc en position assise face à votre hypno thérapeute. Celui-ci vous invite à vous détendre, fermer les yeux et « entrer en vous ».

Les habitués de la méditation reconnaîtront cette pratique comme proche de la méditation puisqu’il s’agit de se détendre avant de pouvoir entrer en contact avec votre inconscient.

Puis, alors que vous vous détendez au rythme de vos respirations lentes et apaisées, vous écoutez le discours que le thérapeute vous communique. Tous les bruits environnants deviennent de plus en plus sourds et vous restez de plus en plus en accord avec votre être et votre corps.

Je rassure également tout le monde. Sous état d’hypnose, un thérapeute ne peut en aucun cas forcer son patient à faire quelque chose contre son gré. Nous restons maîtres de la situation, envers et contre tout, jusqu’à pouvoir dialoguer avec notre interlocuteur. Rien de néfaste, de nocif, ni d’immoral.

Les messages d’amour et positifs une fois distillés dans notre conscience par le biais de notre inconscient, le thérapeute nous invite à reprendre contact avec la réalité et à lui faire part de nos diverses sensations.

 

 

L’HYPNOSE: ce que j’ai ressenti

 

J’ai ressenti un grand bien-être général à chaque fois que je sortais des séances !

A posteriori, je peux identifier l’origine de ce bien-être : pour la 1ère fois dans une thérapie, on ne me demandait pas de parler sans cesse du problème, du trouble, du malaise qui m’envahissait. Non, j’en ai parlé, bien sûr, lors de la toute 1ère séance. En revanche, lorsque je revenais voir mon hypno thérapeute, je lui expliquais mes sensations du moment avec elle mais rien de ce que j’avais la semaine passée au boulot, ni dans la journée.

Il s’agit donc, avec l’hypnose, de ne se focaliser uniquement sur nos propres ressources intérieures et nos capacités à pouvoir changer les choses, alors que nous croyons en être démunis.

Au fur et à mesure des quelques séances que j’ai pu faire avec elle, mon hypno thérapeute souhaitait m’autonomiser pour que je puisse m’auto hypnotiser seule, chez moi, lorsque j’en ressentirai le besoin. J’ai appliqué ses conseils plusieurs fois puis ai finalement découvert la méditation guidée, qui m’a permise de retrouver cet état de sérénité tout en me révélant mes forces que j’avais oubliées et qui m’ont menée ensuite à cesser cet emploi qui était loin de mes attentes et souhaits dans la vie.

En conclusion, je dirai que ce premier pas vers l’hypnose m’a convaincue des bienfaits qu’Erickson soupçonnaient déjà au siècle dernier. Je me lance donc dans une formation d’hypno thérapeute dès le mois de mai prochain afin de poursuivre 2 objectifs en accord avec la naturopathie :

  • D’une part, l’arrêt du tabac

  • D’autre part, la perte de poids.

Je vous attends tous et toutes nombreux (ses) pour vous aider à atteindre vos objectifs et à découvrir en vous les ressources inestimées !

 

 

 

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now