Fleur Oranowsky Praticienne en Hypnose Ericksonienne -  Hypno-Naturopathe

Adresse sur demande à La Colle sur Loup (06480)

06.40.39.64.32.

fleur.naturo@yahoo.fr

www.fleurnaturo.com

Hypnose Ericksonienne, Naturopathie et Astro-Psychologie à La Colle sur Loup, Nice, Cannes, Antibes, Saint Laurent du Var, Cagnes sur Mer, Villeneuve Loubet

My Pick:

J'ai testé pour vous... La Lithothérapie

February 27, 2016

1/1
Please reload

Search By Tag:
Please reload

Stay In The Know:

10 ingrédients du quotidien à supprimer

March 24, 2016

 

 

 

 

Pour suivre mon article d’hier sur les perturbateurs endocriniens, je vous présente ici un complément avec une liste des 10 ingrédients à bannir de votre salle de bain et de vos placards domestiques.  Ce sont vos premiers ennemis si vous souhaitez rester en bonne santé et préserver celle de vos enfants.  

Personne ne prête vraiment attention aux ingrédients de ses produits de beauté. Cependant, seulement 11% des 10.500 composants des produits de beauté communs ont effectivement été testés. Si vous voulez profiter de la beauté et de la santé, abandonnez dès maintenant ces dix substances interdites ou restreintes par l’Union européenne.

 

 

1. Les Parabènes : Vos shampoings et autres produits pour le bain, lotions et maquillages, contiennent des dérivés du parabène, comme le butylparabène, l’éthylparabène, le parahydroxybenzoate de méthyle, le parahydroxybenzoate de propyle. Ces conservateurs populaires imitent l’œstrogène et sont liés au cancer, à la toxicité des hormones reproductives, à l’immunotoxicité, à la neurotoxicité et à l’irritation de la peau. Ils peuvent également augmenter le risque de cancer du sein.

 

2. Le Formaldéhyde : Les conservateurs libérateurs de formaldéhyde, tels que les DMDM hydantoïne, diazolidinylurée, imidazolidinylurée, méthénamine, 1,4-dioxane et quarternium-15, se trouvent dans certains produits de soins capillaires et vernis à ongles. Considéré comme un cancérogène connu, ce conservateur rendu célèbre par la gamme Brazilian Blowout peut aussi causer l’asthme en cas d’inhalation et des risques de neurotoxicité et de toxicité pour le développement.

 

3. Le Parfum : Ce mot sur une étiquette pourrait signifier entre 10 et 300 produits chimiques différents, mais les entreprises ne sont pas tenues d’énumérer ce qui se trouve dans leur mélange. Vous retrouvez pratiquement du parfum dans tout produit. Les parfums synthétiques communs contiennent des perturbateurs hormonaux tels que les phtalates, qui provoquent le cancer du sein et des problèmes de reproduction, comme la puberté précoce et la féminisation des nouveau-nés de sexe masculin.

 

 4. Le Propylène Glycol : il se trouve dans de nombreux produits cosmétiques et alimentaires. Ce produit chimique modifie la structure de la peau – favorisant la pénétration de la peau par plusieurs substances – et provoque des troubles de la reproduction et du système nerveux.

 

5. Les Colorants : ils portent le symbole « CI » suivi d’un numéro à 5 chiffres et se trouvent dans de nombreux produits capillaires, les rouges à lèvres et d’autres produits cosmétiques. Largement utilisées en cosmétique, ces substances sont un mélange de nombreux produits chimiques dérivés du pétrole et sont à la base du cancer et de la neurotoxicité. Ils sont interdits dans les produits alimentaires.

 

6. Le Talc : Pratiquement tous les produits en poudre contiennent du talc, comme les ombres à paupières, poudres pour bébés, poudres pour le visage, ainsi que d’autres cosmétiques. Cet agent absorbant et antiagglomérant serait toxique et lié au cancer. Les particules de talc contiennent de l’amiante susceptible de causer des tumeurs aux ovaires et aux poumons.

 

7. L’huile minérale : on la retrouve dans les lotions pour bébés, les crèmes et les onguents pour la peau, ainsi que divers cosmétiques. C’est un dérivé du pétrole brut. Connu comme agent cancérogène, il provoque également des problèmes de peau.

 

8. L’Aluminium et le zirconium : L’aluminium et ses composés se trouvent dans les produits anti-transpirants. Utilisé comme anti-transpirant dans les déodorants, ce métal lourd serait lié au développement de la maladie d’Alzheimer et de tumeurs du cancer du sein. C’est aussi une toxine respiratoire, neurologique, et présente des risques pour le développement.

 

9. Le Sodium Laureth : il est plus connu sous le nom Sodium Lauryl Sulfate.Il se trouve dans la plupart des soins de la peau et des cosmétiques, ainsi que des nettoyants ménagers et dégraissants pour moteurs automobile. Ce produit chimique favorise les lésions cutanées, les lésions oculaires et la toxicité hépatique. Il est également toxique pour l’environnement.

 

10. Les BHA et BHT : L’Hydroxyanisole butylé (BHA) et l’Hydroxyoluène butylé (BHT) se trouvent dans les hydratants et le maquillage. Considérés comme cancérogènes pour l’homme, ces conservateurs chimiques influent sur le développement des systèmes reproductifs et sur l’hormone de la thyroïde. Ils peuvent aussi provoquer une dépigmentation de la peau, des lésions du foie et le cancer de l’estomac.

 

Afin d’éviter de se retrouver avec des mauvaises surprises au fil du temps après utilisation répétée et prolongée, année après année, il semble indispensable d’ouvrir nos yeux, voire de nous munir de loupes grossissantes lorsque nous faisons nos courses.

Et retenez bien une chose : tous les produits dont on vous vante les mérites dans les publicités via les médias télévisuel et radiophonique, sont, sans doute, les produits contenants le plus d’agents toxiques cités ci-dessus.

Afin de contourner le marketing et les produits industriels, j’ai trouvé une parade : confectionner moi-même mes propres produits de beauté et cosmétique. Je propose régulièrement des ateliers d’aromathérapie qui permettent d’introduire les huiles essentielles comme base de ces produits sains et naturels. Je vous invite donc à rester connectés et à participer à l’un de mes prochains ateliers !

 

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now