Fleur Oranowsky Praticienne en Hypnose Ericksonienne -  Hypno-Naturopathe

Adresse sur demande à La Colle sur Loup (06480)

06.40.39.64.32.

fleur.naturo@yahoo.fr

www.fleurnaturo.com

Hypnose Ericksonienne, Naturopathie et Astro-Psychologie à La Colle sur Loup, Nice, Cannes, Antibes, Saint Laurent du Var, Cagnes sur Mer, Villeneuve Loubet

My Pick:

J'ai testé pour vous... La Lithothérapie

February 27, 2016

1/1
Please reload

Search By Tag:
Please reload

Stay In The Know:

Les incroyables bienfaits de la balade après le dîner

June 6, 2016

 

 

On nous parle de plus en plus de bouger, de s’activer. Oui, d’accord : mais avec nos vies chargées, voire surchargées, comment trouver un bon compromis pour aller transpirer à la gym, moulées dans notre juste au corps rose princesse ?

 

 

C’est bien connu, afin de faire baisser la glycémie, notamment dans le cas de diabètes avérés,  ou début de diabète, c'est le soir qu'il faut aller faire une promenade d'au moins quinze minutes et à un rythme soutenu.

 

Aussi, les effets de l'exercice physique sur la santé sont-ils équivalents, quelle que soit l'heure de la journée? Faut-il faire du sport le matin, l'après-midi ou le soir? Pour la première fois, en 2013, des chercheurs américains ont apporté un début de réponse intéressante à cette question.

Eh bien, pour faire baisser le taux de sucre dans le sang, c'est le soir, après le dîner, qu'il faut aller faire une promenade d'au moins quinze minutes et à rythme soutenu.

Pour parvenir à cette conclusion, les médecins se sont intéressés à 10 personnes de plus de 60 ans, sédentaires, avec une glycémie dans les limites de la normale (entre 1,05 et 1,25 g/l). Ils n'étaient ni fumeurs ni obèses. Tous ces volontaires se sont prêtés de bonne grâce à une expérience inédite, trois fois à quatre semaines d'intervalle. Isolés pendant 48 heures, dans un espace clos, ils ont bénéficié d'abord d'une surveillance de leur glycémie, sans activité particulière pendant 24 heures. Tous avaient la même alimentation.

Puis, le jour suivant, ils ont eu le choix, soit entre faire 15 minutes de marche, après chacun des trois principaux repas, petit déjeuner, déjeuner et dîner, soit de pratiquer 45 minutes d'un tel exercice le matin à 10 h 30 ou l'après-midi après 16 h 30. Il s'agissait pour tous de marcher sur un tapis roulant programmé pour qu'ils dépensent trois fois plus d'énergie qu'au repos. Pour ne rien laisser au hasard, le taux de sucre dans le sang était mesuré en permanence.

 

  • Réhabiliter la promenade digestive

Les résultats révèlent que, bien sûr, l'exercice physique pratiqué le matin après le petit déjeuner ou l'après-midi après le repas contribue à réduire le taux de sucre, par rapport aux mesures effectuées le premier jour, sans exercice.

Mais les chercheurs ont aussi pu observer, dans cette enquête menée avec rigueur, que la marche rapide du soir est bien plus efficace que celle du matin ou de l'après-midi pour réduire la glycémie.

Alors plutôt que de s'effondrer devant un poste de télévision le soir, il faut réhabiliter la promenade digestive nocturne, ne serait-ce que pendant 15 minutes, mais d'un pas rapide. Si ces résultats méritent d'être confirmés, il faudrait aussi mener une étude similaire pour évaluer l'effet de l'exercice physique sur le poids selon l'heure où il est pratiqué.

Le fameux dicton pour rester en bonne santé qui veut qu'il faut «manger comme un roi le matin, un prince à midi et un pauvre le soir», apparemment vérifié pour le diabète, pourrait peut-être aussi s'appliquer à la lutte contre l'obésité.

 

En conclusion, pensez que si vous souhaitez réellement venir à bout de vos graisses rebelles, il est nécessaire de réduire votre apport de sucre. Contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas en mangeant gras que l’on stocke le plus, mais en mangeant sucré. Le pancréas, organe qui régule la glycémie, se fait en effet un plaisir d’activer son insuline à la rescousse au moindre signal de sucre, favorisant ainsi le stockage des graisses dans les zones rebelles.

Une balade digestive et le soir contribue donc à résorber le travail du pancréas et à moins l’inciter à stocker nos copines les graisses dont on ne veut plus.

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now