Fleur Oranowsky Praticienne en Hypnose Ericksonienne -  Hypno-Naturopathe

Adresse sur demande à La Colle sur Loup (06480)

06.40.39.64.32.

fleur.naturo@yahoo.fr

www.fleurnaturo.com

Hypnose Ericksonienne, Naturopathie et Astro-Psychologie à La Colle sur Loup, Nice, Cannes, Antibes, Saint Laurent du Var, Cagnes sur Mer, Villeneuve Loubet

My Pick:

J'ai testé pour vous... La Lithothérapie

February 27, 2016

1/1
Please reload

Search By Tag:
Please reload

Stay In The Know:

Tout savoir sur l'obésité

June 22, 2016

 

 

, plus de 10 % des Français - dont une importante proportion d’enfants - souffrent d’un surpoids tel, que cela nuit à leur état de santé. Quelles en sont les causes et les conséquences ? Existe-t-il des solutions ?Aujourd’hui

Zoom sur un fléau des temps modernes, qui ne cesse de progresser.

  •  L'obésité, c'est quoi ?

On qualifie d’obésité une forme sévère de surpoids associée à un excès de graisse dans le corps.

Le seuil de l'obésité est franchi lorsque l'indice de masse corporelle (IMC = poids/ (taille X taille)) est supérieur à 30. Un tel surpoids est aujourd’hui considéré par les autorités sanitaires mondiales comme un trouble médical grave.

Ainsi, pour un IMC supérieur à 40, on parle d’obésité morbide, c'est-à-dire pouvant entraîner la mort.

 

  • Les causes de l'obésité

Selon les spécialistes, l’obésité n’aurait pas une seule origine, mais découlerait de plusieurs facteurs, le plus souvent associés :

- Une prédisposition génétique. De récents travaux de recherche ont démontré que certains gènes modifieraient l’appétit, ainsi que le stockage et l’utilisation des graisses. Il serait dangereux cependant de se cacher derrière cet argument là et d’en faire une « excuse » pour rester dans cet état d’obésité. La science et les dernières recherches dans le domaine de l’épigénétique ont récemment montré que tout héritage génétique est aujourd’hui réversible grâce à l’adoption d’un nouveau mode de vie et d’une hygiène plus saine. Par exemple, 30 minutes de marche par jour permettraient de « court-circuter » le gène responsable de la transmission d’un terrain propice aux cancers par nos ancêtres. Alors, si nous pouvons combattre un cancer, pourquoi ne pas combattre l’obésité ?
- Des comportements inadaptés. Consommation excessive d’aliments, abus de gras, de sucre et de sel, déstructuration des repas, grignotage et manque d’activité physique sont, on en est sûr désormais, totalement incriminés dans le surpoids. Il semblerait que les personnes obèses aient perdu les signaux naturels de la faim et de la satiété, notamment à cause des régimes à répétition qu’elles ont suivis et qui abaissent le taux de leptine, l’hormone chargée de nous envoyer ce signal de satiété, et de transformer nos graisses en masse maigre. Il s’agit donc, non seulement de revoir l’alimentation de A à Z, mais aussi de régler des troubles du comportement alimentaire induits dans ce cercle vicieux.

 

- Des troubles psychologiques. Anxiété, dépression, stress ou traumatisme peuvent, chez certaines personnes, provoquer un mécanisme de compensation incitant à une prise excessive d’aliments. Cependant, il n’existe pas de profil psychologique type chez les obèses. Déterminer l’état de notre équilibre hormonal par un test des neuromédiateurs est un outil précieux qui nous permet ainsi d’adapter nos recommandations à chacun.

 

 

 

-> Les conséquences de l'obésité

- Problèmes de santé : L’obésité entraîne une nette diminution de l’espérance de vie, d’autant plus forte qu’elle est importante et survient tôt dans la vie. Les risques les plus graves encourus par les personnes obèses sont les accidents cardio-vasculaires et cérébraux.
A partir d’un certain degré, l’obésité entraîne une insuffisance respiratoire qui accroît les risques d’accidents lors d’intervention nécessitant une anesthésie, et prédispose à l’apnée du sommeil. Elle semble également augmenter le risque de cancer. Enfin, elle augmente la fréquence des calculs biliaires et aggrave l’arthrose des genoux et des hanches.


- Souffrance psychologique : Les personnes obèses souffrent par ailleurs souvent d’une marginalisation au sein d’une société qui prône la minceur. Soutenir le regard des autres plonge certaines d’entre elles dans la dépression, l’isolement et/ou l’anxiété.


- Dans certains cas, l’obésité peut s’apparenter à un handicap qui empêche de se déplacer avec aisance, de prendre place dans les transports en commun, de s’habiller...

 

 

  • Comment guérir de l'obésité ?

Bien qu’il n’existe pas encore de traitement miracle, différents outils permettent de lutter contre ce fléau. La première étape consiste à faire appel à un professionnel de santé (médecin généraliste, nutritionniste, diététicien, endocrinologue, hypno-nutritionniste...) qui envisagera une ou plusieurs mesures parmi lesquelles :

 

- Un rééquilibrage alimentaire adapté. Rétablir l’équilibre est nécessaire, bien plus que de proposer un régime rempli de privations et contraintes.  Moins de mauvaises graisses et sucres, plus de fruits et légumes et féculents, à des moments précis de la journée pour apporter à la personne ce dont elle a le plus besoin au cours de sa journée.


- Une reprise de l’activité physique. Il peut s’agir de 30 minutes par jour, ou d’1 heure tous les 2 jours, avec au choix : de la marche, du vélo ou aller à la piscine pour débuter.


- Une thérapie comportementale ou une analyse. Comprendre et modifier son rapport à la nourriture avec l’appui d’un spécialiste de la psychologie est souvent indispensable. Afin de gagner un peu de temps et quelques années de vie en plus, l’hypnose a cet avantage qu’elle représente une thérapie brève et permet, de ce fait, de se concentrer sur les solutions plutôt que sur des raisons enfouies bien trop loin…

 


- Des compléments alimentaires naturels.  Une complémentation en vitamines et minéraux, pour contrôler l’appétit ou l’absorption des graisses par l’intestin peut être envisagé. Il doit être associé à une alimentation et un programme d’exercices adapté.


- La chirurgie gastrique. Différentes techniques existent pour réduire le volume de l’estomac et limiter la quantité de nourriture ingérée : anneau gastrique, gastroplastie, court-circuit gastrique. Prescrites par des médecins, elles sont réservées aux adultes souffrant d’obésité morbide ou ayant un IMC supérieur à 35, avec complications. S’accompagnant de vomissements, déprime ou troubles de l’appétit, elles sont difficiles à supporter et nécessitent un accompagnement médical, d’autant plus qu’elles ne règlent pas le problème d’origine, qui est souvent un désordre alimentaire conséquent. Les séances d’hypnose et la pose d’un anneau gastrique virtuel s’avèrent alors bien plus logiques et cohérentes ici : non invasive, avec peu d’effets secondaires indésirables, cette technique aide durablement à réguler des troubles psychologiques entraînant des troubles du comportement alimentaire.

 

 

Vous l’aurez compris, la méthode la mieux adaptée pour maigrir en bonne santé et capitaliser des années de vie et surtout rajouter de la vie à ces années, reste l’Hypnonutrition. Alliant Hypnose, Nutrition et Nutrithérapie (complémentation en vitamines et minéraux), l’Hypno nutrition a fait ses preuves et est adoubée par tous les « anciens » obèses qui ont repris le pouvoir de leur vie.

C’est le cas de Pierre qui a perdu 45 kilos en 6 mois et de Patricia qui elle, s’est délestée de 36 kilos !

Alors, qu’est-ce qui vous empêche encore de miser sur votre santé, pour une fois ?

Tags:

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now