Fleur Oranowsky Praticienne en Hypnose Ericksonienne -  Hypno-Naturopathe

Adresse sur demande à La Colle sur Loup (06480)

06.40.39.64.32.

fleur.naturo@yahoo.fr

www.fleurnaturo.com

Hypnose Ericksonienne, Naturopathie et Astro-Psychologie à La Colle sur Loup, Nice, Cannes, Antibes, Saint Laurent du Var, Cagnes sur Mer, Villeneuve Loubet

My Pick:

J'ai testé pour vous... La Lithothérapie

February 27, 2016

1/1
Please reload

Search By Tag:
Please reload

Stay In The Know:

QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE HYPNOSE SPECTACLE ET THÉRAPEUTIQUE?

August 15, 2018

 

 

Contrairement au spectacle, l’hypnose thérapeutique est un outil de thérapie utilisé pour résoudre des problèmes de vie d’une personne.

 

Par exemple, en thérapie, le processus de mise en état hypnotique va ressembler à celui utilisé en spectacle mais souvent les techniques d’induction seront plus lentes.

Voici un éclaircissement médical du Dr Grégory Tosti, médecin généraliste et hypno thérapeute :

"L'objectif de l'hypnose médicaleest d'accompagner le patient ou la patiente pour lui permettre de changer lui-même ou elle-même sa perception. On ne fait pas faire au patient quelque chose que lui ne veut pas faire. Et c'est certainement l'image de l'hypnose de music-hall, de spectaclequi donne cette idée de l'hypnose. Cela cause du tort parce que les patients qui viennent pour l'hypnose médicale ont une appréhension. Il faut d'abord discuter, échanger et expliquer ce que va être l'hypnose médicale. L'hypnose médicale n'a rien à voir avec l'hypnose de spectacle.

 

 

"Ensuite l'hypnose de spectacle cause du tort parce que certains confrères, certains collègues médecins, ont uneimage faussée de l'hypnose. Même si aujourd'hui l'hypnose se répand de plus en plus dans les hôpitaux. Donc oui, cette image de l'hypnose de spectacle et de music hall ou encore l'hypnose de rue qui se développe est une mauvaise image, cela communique une mauvaise image.

L'hypnose de spectacle, c'est de l'hypnose. L'hypnotiseur de spectacle utilise le même processus hypnotiqueque l'on utilise dans le cadre médical. Si le processus est le même, c'est-à-dire on passe par les mêmes phases de l'hypnose, des phases sont identifiées dans le processus hypnotique, dans le cadre du soin, il ne s'agit pas du tout de la même hypnose. D'abord on ne peut pas sélectionner les patients suggestibles, comme peuvent le faire les hypnotiseurs du spectacle. On ne peut pas se payer ce luxe dans le cadre hospitalier ou dans le cadre de la consultation. D'autre part, on cherche à accompagner le patient dans le cadre médical alors que dans le cadre du music-hall, on veut imposer une suggestion à un patient pour qu'il réalise l'ordre qui a été donné. Le contexte est très différent et c'est vraiment l'intentionnalité du contextequi change tout."

 

 

  • La différence entre l’hypnose de spectacle et l’hypnose thérapeutique

Il arrive souvent que l’hypnose soit perçue comme une technique de manipulation où l’hypnotisé perd le contrôle de ses actes. En spectacle, on voit l’hypnotiseur donner des suggestions au sujet et ce dernier va les exécuter sans y mettre de résistance (en tout cas c’est l’impression qu’on va avoir).

  • Alors qu’est-ce qui va différencier l’hypnose utilisée en thérapie et celle de spectacle ?

Tout d’abord l’hypnose de spectacle sert à divertir, à amuser un public comme on a pu voir dans certaines émissions comme Stars sous Hypnose avec Messmer. Messmer est un hypnotiseur qui maîtrise très bien la communication et l’art des suggestions. Il va être très observateur, il est capable de repérer et choisir les personnes les plus hypnotisables. En spectacle, tout le monde n’est pas hypnotisable, souvent dans une salle de 2000 personnes, Messmer ou tout autre hypnotiseur va en choisir seulement une vingtaine après différents tests de réceptivité. La majorité des gens qui vont sur scène sont inconsciemment volontaires pour participer au show et vivre l’expérience par curiosité mais aussi pour s’amuser et lâcher-prise. 

 

Je vais vous annoncer quelque chose qui risque de casser le mythe : il n’y a pas de contrôle total de l’hypnotiseur sur l’hypnotisé, et oui ! 

Ce serait bien trop malhonnête ! Si la suggestion est immorale ou dépasse les limites du sujet, son subconscient refusera la suggestion et l’arrêtera avant le passage à l’acte, ce qui peut être rassurant pour ceux qui ne voudraient pas faire ce qu’ils n’aimeraient pas. Ce qui favorise la réussite d’un show sera principalement la confiance et la façon de communiquer de l’hypnotiseur qui aura un impact puissant sur les hypnotisés et le public. Moi-même hypno thérapeute, je suis réceptive jusqu’à une certaine limite, je sais que je ne ferais pas ce qui pourrait me rendre ridicule ou me faire faire des choses négatives aux autres ou à moi-même. 

L’hypnose de spectacle est du divertissement, elle est un moyen de vivre une expérience amusante grâce à l’imagination comme feraient des enfants qui se prennent pour des super-héros, des chevaliers ou des princesses.

L’état de transe hypnotique va amener un état de relaxation suffisant pour casser toutes les barrières conscientes et obtenir un accès direct à l’Inconscient, ce qui aidera la personne à recevoir les suggestions de l’hypno thérapeute. Le fait d’être bien détendu va également faciliter la visualisation et permettre de se connecter plus facilement aux sensations internes. En thérapie, tout le monde est hypnotisable et suggestible. Tout le monde est capable de visualiser une scène en lisant un bon livre ou d’imaginer ses vacances idéales. On a tous des images qui nous viennent à l’esprit, une petite voix intérieure qui nous parle, des souvenirs de la voix ou du parfum d’une personne. Et j’imagine que vous avez déjà vu un bon film et ressenti des émotions en le regardant, pleurer quand c’est émouvant, ou avoir peur devant un bon thriller. C’est de l’hypnose ! C’est un état où vous êtes dedans, vous vivez le moment comme si vous y étiez. 

Avec l’hypnose thérapeutique, le thérapeute va accompagner la personne dans des scènes de vie imaginaires qui l’aideront à se sentir mieux quand elle sera confrontée à certaines situations de la vie réelle. Le cerveau ne faisant pas la différence entre le réel et l’imaginaire, le fait d’imaginer et de vivre pleinement une situation idéale où tout se passe positivement permettra d’acquérir de l’expérience et plus d’assurance face à une situation particulière. Par la suite, face à ce même type de situation, dans la vie réelle, la personne sera plus à l’aise et y fera face avec plus de confiance. Dans un état hypnotique, il y a également la possibilité de retrouver des ressources que l’on avait enfoui en nous en se reconnectant aux images, aux sons et aux sensations d’une scène passée ou totalement imaginaire. On peut aussi retrouver des capacités d’apprentissage aussi efficaces que celles qu’on avait étant enfant, de traiter des problèmes profonds comme les traumatismes ou les phobies, de régler des problèmes d’état interne négatif, de changer des comportements, tout ça sans aucune magie juste avec le pouvoir et les capacités mentales.

Pour conclure, l’hypnose de spectacle et l’hypnose thérapeutique n’ont pas les mêmes buts, l’une est faite pour divertir et l’autre pour améliorer la qualité de vie d’une personne. 

 

L’idée que beaucoup de gens se font de l’hypnose est celle véhiculée par les médias et laissent malheureusement certains dans l’ignorance pour continuer d’entretenir l’aspect mystérieux et magique de cette pratique. Certaines personnes sont même effrayées voire sceptiques sur l’efficacité de cette pratique, ce qui peut se comprendre face à l’image que la télévision ou les médias en donnent. En tant qu’hypno thérapeute, on est souvent confronté à ces questions liées aux pertes de contrôles, au fait de dire des choses qui révèlent les parties obscures de notre être. Mais la réalité, c’est que l’Inconscient est un allié et va aller chercher et sélectionner ce qui est bon pour nous. Si vous avez décidé de rencontrer et d’être suivi par un hypno thérapeute, c’est qu’il y a une partie de vous qui veut changer et qui veut améliorer sa vie. Donc pas de mauvaises surprises, même si certaines séances peuvent remuer émotionnellement, le résultat de ce travail thérapeutique sera forcément positif et bénéfique.

J’espère que cet article vous a plu et vous donne une idée plus précise de la différence qu’il peut y avoir entre ces deux pratiques. Elle porte toutes les deux le même nom mais finalement n’ont pas du tout les mêmes objectifs. 

 

 

Tags:

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now